Audrey Lacroix: Un Printemps Sous Le Signe Du Changement

Cet article a été publié originellement sur le site web d'Audrey Lacroix.

Il y a un mois, je prenais l’avion pour Toronto. J’étais en questionnement sur mon entraînement et j’avais décidé de visiter le Centre National d’entraînement de Toronto. La première semaine d’entraînement a été difficile. Non seulement je commençais un cycle d’entraînement après le congé post-essais nationaux, mais en plus, je devais conjuguer avec un nouveau programme d’entraînement autant dans la piscine qu’en salle de musculation. Malgré les bras endoloris, l’expérience a été concluante. Je me suis sentie bien avec l’équipe ici. Les nageurs, l’entraîneur Ben Titley et tout le personnel de soutien créent ensemble un environnement de haute performance agréable dans lequel j’ai le goût d’évoluer et auquel je crois pouvoir à mon tour contribuer.

 

Après une réflexion sur mes objectifs sportifs et personnels, j’ai décidé de m’entraîner à Toronto non seulement cet été, mais aussi en vue des Jeux olympiques de 2016. Puisqu’il reste un peu moins de 15 mois à ma carrière sportive, j’ai l’intention d’en profiter au maximum. Oui, le changement fait peur, mais il est également excitant. Je crois que l’aventure dans laquelle j’embarque, peu importe où elle me mènera, me permettra d’avancer à la fois comme athlète et comme personne.

 

Lorsque j’ai peur des défis à venir, j’aime bien me rappeler qu’il y a 16 ans, j’ai pris une décision similaire, qui représentait un défi encore plus important. À 15 ans, j’ai décidé d’aller m’entraîner loin de ma famille, au Centre National de Montréal. Tout au long du parcours, à travers les déceptions et les réussites, je n’ai jamais regretté ma décision. J’ai envie de me faire confiance encore une fois et de plonger dans l’aventure qui s’offre à moi aujourd’hui.

Salutations de Toronto (Scarborough)

À bientôt!

Audrey

Source: http://audreylacroix.mli.st/p/70960564-un-...