Water Polo Canada: Nomination de l'équipe canadienne féminine de water-polo en vue de Toronto 2015

Cet article a été publié originellement sur le site web de Water Polo Canada.

Le Comité olympique canadien (COC) et Water Polo Canada ont nommé, jeudi, les athlètes de l’équipe canadienne féminine de water-polo en vue des Jeux panaméricains de 2015 à Toronto, qui auront lieu du 10 au 26 juillet 2015. La compétition de water-polo se déroulera du 7 au 15 juillet. 

L’équipe sera menée par Johanne Bégin, de Sainte-Foy (Québec), ancienne athlète de l’équipe nationale, double olympienne et double médaillée panaméricaine.

Le tournoi de water-polo se déroulera au Centre panaméricain de Markham Atos où l’équipe féminine a participé à la Coupe UANA et gagné contre le Brésil en janvier 2015. Les Canadiennes se préparent à concourir cet été contre les formations nationales de l’Argentine, du Brésil, de Cuba, du Mexique, de Porto Rico, du Venezuela et des États-Unis.

Même si ces Jeux panaméricains ne constituent pas une épreuve de qualification olympique pour les femmes, contrairement aux hommes, la compétition promet d’être féroce. Les équipes des Amériques afficheront leur fierté nationale et voudront saisir cette importante occasion de se préparer pour les Championnats du monde FINA, qui auront lieu immédiatement après les Jeux panaméricains, à la fin du mois de juillet, à Kazan, en Russie. Cette compétition jettera des bases solides pour le parcours vers les Jeux olympiques de 2016 à Rio.

Le Canada a remporté une médaille en water-polo féminin à chaque Jeux panaméricains depuis ceux de Winnipeg 1999, qui ont vu l’introduction de ce sport au programme panaméricain. L’équipe canadienne féminine senior de water-polo a remporté l’argent à sa dernière participation aux Jeux panaméricains, à Guadalajara 2011, après avoir perdu un match serré contre les États-Unis par une marque de 27-26 à la cinquième ronde de tirs au but.

À TORONTO 2015, le Canada sera représenté par plus de 700 athlètes, sa plus grande équipe jamais rassemblée pour les Jeux panaméricains. L’occasion unique de vivre l’expérience d’une compétition multisport en sol canadien, combinée à plusieurs possibilités de qualification olympique pour Rio 2016, fait de ces Jeux une expérience incroyable pour les athlètes de haute performance du Canada. 

Les athlètes de water-polo qui représenteront le Canada à TORONTO 2015 sont : 

Krystina Alogbo, Rivière-des-Prairies (Qc), Attaquante 
Joelle Bekhazi, Pointe-Claire (Qc), Attaquante 
Carmen Eggens, Pitt Meadows (C.-B.), Centre et joueuse polyvalente 
Monika Eggens, Pitt Meadows (C.-B.), Attaquante 
Shae Fournier, Winnipeg (Man.), Attaquante 
Jessica Gaudreault, Ottawa (Ont.), Gardienne de but 
Jakie Kohli, Burnaby (C.-B.), Défense 
Katrina Monton, Dorval (Qc), Centre 
Dominique Perreault, Montréal (Qc), Attaquante 
Christine Robinson, Lachine (Qc), Joueuse polyvalente 
Stephanie Valin, Pointe-Claire (Qc), Attaquante 
Claire Wright, Lindsay (Ont.), Gardienne de but 
Emma Wright, Lindsay (Ont.), Attaquante 


Entraîneurs et personnel de soutien : 

Entraîneure-chef: Johanne Bégin, Sainte-Foy, (Qc) 
Entraîneur adjoint: Justin Oliveira, Pointe-Claire, (Qc) 
Entraîneur adjoint: Giovanni Puliafito, Catania, Italie 
Gérante de l’équipe: Laurence Melançon, Montréal (Qc) 
P hysiothérapeute: Félix Croteau, Loretteville (Qc) 
Renforcement et conditionnement: Alain Delorme, St-Jean-sur-Richelieu (Qc) 
Chef d’équipe: Roger Archambault, Prince Albert (Ab) 

Les nominations provisoires de tous les athlètes doivent être approuvées par le comité de sélection de l’équipe du COC après la réception, vers la fin juin 2015, de l’ensemble des nominations de la part de toutes les fédérations nationales de sport. Ce n’est qu’une fois ce processus terminé que les athlètes nommés font partie de la formation définitive de l’Équipe panaméricaine canadienne.

CITATIONS 

« Le Canada a connu un succès fantastique en water-polo et gagné une médaille à chaque Jeux panaméricains depuis 1999. Je suis certain que cette équipe possède ce qu’il faut pour poursuivre sur cette lancée. Félicitations à toutes celles qui se sont taillé une place dans l’équipe. » 

Marcel Aubut, président, Comité olympique canadien


« TORONTO 2015 offrira à ces athlètes une occasion qui ne se présente qu’une fois dans la vie, celle de concourir à domicile. Félicitations à toutes les joueuses de water-polo qui ont obtenu une place dans l’équipe. » 

Waneek Horn-Miller, chef de mission adjointe pour TORONTO 2015 

« Je suis réellement ravie et honorée d’avoir été sélectionnée pour participer à ces Jeux panaméricains à Toronto. Ce tournoi se déroulant ici, au Canada, nous avons la chance de jouer avec fierté devant nos familles et amis qui nous soutiennent depuis si longtemps. Ce sera palpitant pour nous et pour notre sport. » 

Christine Robinson, olympienne d’Athènes 2004, membre de l’équipe canadienne de water-polo à TORONTO 2015


« Les grands Jeux, lorsqu’ils se déroulent à domicile, ont toujours quelque chose de spécial. Même si l’équipe se nourrit de l’énergie de la foule, elle doit aussi gérer le niveau de stress qui vient de ce nombre inhabituel de spectateurs. Pour certaines athlètes, ce sera une première immersion dans un événement de cette envergure, tandis que pour d’autres, ce sera une expérience renouvelée. Quoi qu’il en soit, nous sommes tout à fait emballées à l’idée de voir ce que nous pourrons faire ensemble à Toronto, cet été. »

Johanne Bégin, entraîneure-chef, équipe canadienne de water polo à TORONTO 2015 et double médaillée des Jeux panaméricains


« Le Canada a connu un immense succès en water-polo lors des précédents Jeux panaméricains, et j’espère que l’équipe annoncée aujourd’hui connaîtra, elle aussi, beaucoup de succès. Bonne chance aux athlètes qui évolueront dans le nouveau et magnifique Centre panaméricain et parapanaméricain Atos de Markham. »

L’honorable Bal Gosal, ministre d’État (Sports)